top of page

Les services d’agrément du CMTCA sont maintenant proposés partout au Canada

Le Conseil canadien de l’agrément des programmes de massothérapie (CMTCA) est un organisme d’agrément en formation sans but lucratif fondé en 2015. Le CMTCA veille à ce que des formations en massothérapie de haute qualité et harmonisées soient proposées partout au Canada.



Le CMTCA est ravi d’annoncer qu’à compter du 1er mars 2022, il élargira la disponibilité des services d’agrément afin d’inclure des programmes de formation dans toutes les provinces et dans tous les territoires. Cela est désormais possible grâce à la mise en œuvre d’une Nouvelle grille des frais liés à l’agrément qui tient compte des différences en matière d’aides provinciales.


En Colombie-Britannique, en Ontario, au Nouveau-Brunswick et à Terre-Neuve-et-Labrador, les membres de la profession de massothérapeute contribuent financièrement au programme d’agrément de la CMTCA par l’entremise de leurs ordres de réglementation. Le coût de l’agrément est partagé entre les membres de la profession et les programmes de formation qui demandent l’agrément.


L’objectif du CMTCA a toujours consisté à proposer des services d’agrément aux programmes de formation de toutes les provinces et de tous les territoires. Le 1er février 2019, le CMTCA a été dans l’obligation de prendre la décision difficile de suspendre les services d’agrément dans les provinces où les contributions des membres étaient inéquitables par rapport à celles des membres d’autres provinces. Le conseil d’administration du CMTCA est ravi d’annoncer que des services d’agrément vont être de nouveau proposés aux programmes de formation dans toutes les provinces et tous les territoires du Canada. Le CMTCA a déterminé des tarifs adéquats de manière à représenter équitablement le coût de l’agrément dans les provinces et les territoires où les droits d’adhésion ne sont pas perçus par l’(les) association(s) ou l’organisme de réglementation provinciaux. Le CMTCA a aujourd’hui le privilège d’être en mesure d’inviter tout programme de formation au Canada à présenter une demande d’agrément.


Plusieurs programmes ont déjà présenté une demande d’agrément auprès du CMTCA avant le 1er février 2019. Le CMTCA a donné suite à leurs demandes et leur a donné la possibilité de poursuivre le processus d’agrément à un prix plus élevé que celui proposé dans les autres provinces. Toutefois, il est désormais évident que les tarifs qui ont alors été déterminés ne représentent pas le coût de l’agrément de manière adéquate. Une période de transition d’une durée d’un an est accordée à ces programmes, après quoi le montant de leur cotisation augmentera afin de correspondre à ceux que paient leurs homologues provinciaux. Le CMTCA tient à féliciter ces programmes pour leur engagement à long terme à l’égard de l’amélioration de la qualité par l’entremise de l’agrément.


Le CMTCA se réjouit à l’idée de recevoir les demandes de nouveaux programmes de formation de partout au Canada et de travailler avec tous les programmes qui s’efforcent d’obtenir ou de conserver leur agrément. Le personnel de la CMTCA se fait toujours un plaisir de vous en dire plus sur l’agrément, et aucune question n’est trop compliquée ou trop simple. Communiquez avec nous dès aujourd’hui pour démarrer la discussion.


Voici ce qui rend le processus d’agrément du CMTCA si percutant :

L’agrément du CMTCA vise réellement à soutenir l’amélioration de la qualité des programmes de formation – l’amélioration de la qualité est à la base de tout ce que fait le CMTCA.


Un spécialiste de l’agrément du CMTCA est affecté à chaque programme de formation. Cette personne est là pour vous soutenir tout au long du processus d’agrément, à compter de la validation de votre demande.


Les vérificateurs ou examinateurs d’agrément du CMTCA reçoivent une formation approfondie qui comprend la pratique et le mentorat – il s’agit experts en matière d’enseignement de la massothérapie et d’agrément.


Nos visites des lieux nécessitent d’avoir beaucoup plus d’interactions avec beaucoup plus de personnes que les méthodes d’évaluation traditionnelles fondées sur l’examen de documents. Moins de documents, plus de conversation!


Après les visites des lieux, les responsables des programmes expriment souvent leurs remerciements pour le caractère positif du processus et son influence sur l’amélioration de la qualité des programmes.


Personne ne peut sous-estimer l’influence que peut avoir le « sceau d’agrément » du CMTCA : il peut permettre à votre programme d’attirer des étudiants et de promouvoir l’emploi des diplômés.





13 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comentarios


Los comentarios se han desactivado.
Post: Blog2_Post
bottom of page