top of page

Le CMTCA présente un atelier à l’occasion du Congrès de l’ACCAP

« La valeur de l’agrément pour inspirer la confiance envers la profession de massothérapeute »

Le Congrès Règlements et Lutte contre la fraude de l’Association canadienne des compagnies d’assurances de personnes (ACCAP)qui s’est tenu en octobre à Windsor, en Ontario, a réuni les chefs de file de l’assurance qui travaillent dans le domaine des réclamations d’assurance maladie et de la lutte contre la fraude.


La directrice générale du CMTCA, Kathrina Loeffler, le spécialiste de l’agrément Scott Andrew, et les membres du Conseil d’administration et formateurs en massothérapie Robynne Madill et Andrew Lewarne ont présenté un atelier sur « La valeur de l’agrément pour inspirer la confiance envers la profession de massothérapeute ». Il s’agissait d’une occasion d’apprentissage et de réseautage précieuse pour le CMTCA, alors que de nombreux participants et conférenciers ont discuté de l’amélioration des soins de santé et de l’assurance-maladie pour les Canadiens.

La présentation interactive du CMTCA portait sur la manière dont les variations au niveau de la réglementation de la profession, les interventions incohérentes face à la pandémie et les incidents liés à des agressions sexuelles et à des pratiques frauduleuses ont ébranlé la confiance de la population à l’égard de la massothérapie. Les présentateurs ont démontré que l’agrément de formation peut contribuer à regagner la confiance du public. Les participants à cette séance, qui a attiré un public conséquent, ont pu approfondir leur compréhension de la manière dont une formation agréée par le CMTCA représente une assurance supplémentaire que le massothérapeute est qualifié et préparé à fournir des services de santé sécuritaires, éthiques et de qualité.




5 vues0 commentaire

Kommentare


Post: Blog2_Post
bottom of page